Compte-rendu de la soirée à thème sur le Raspberry Pi

Une quinzaine de personnes s’est déplacée ce vendredi 16 janvier pour la soirée à thème de présentation sur le “Raspberry Pi”.  L’objectif a été de présenter cette carte électronique et ses applications dans différents domaines dont le domaine radioamateur.

Logo SVXLink CardDans ce dernier, il a été cité les montages mettant en oeuvre le Raspberry Pi pour en faire un émetteur FM, ou celui qui permet d’émettre directement un signal WSPR, sans utilisation d’amplificateur HF. A été également présenté et mis sous tension, une carte “fille” qui s’enfiche sur un Raspberry Pi 2 et qui constitue une logique complète de relais radioamateur. Ce projet est en cours de développement par Juan F8ASB, responsable du relais du Hohneck dans les Vosges, et Christian F5UII. Pour ceux qui s’y intéressent, un site http://svxcard.f5uii.net collaboratif présente le détail du développement de cette carte “SVXLink  Card“. Le site est mis à jour en fonction de l’avancement des développements.

Scratch sur Raspberry PiA l’issu de l’installation du système d’exploitation Raspbian Jessie, une démonstration du fonctionnement est faite dans le mode graphique fenêtré. L’outil de programmation graphique Scratch, accessible aux jeunes a été découvert par l’auditoire, et qui permet une programmation par association de pièces de puzzle. Les ports d’entrées sorties GPIO étant eu également exploitable avec Scratch.

Quelques exemples de codes en Python ont été écrit pour interagir avec les sorties et entrées GPIO de la carte Raspberry Pi et de la SVXLink  Card.

Les photos de la soirée sont disponibles dans la galerie. Le fichier vidéoprojeté lors de la soirée à thème est téléchargeable ci-dessous. Les projets évoqués dans cette présentation sont accessibles par liens vers les différents sites internet. Egalement un mémento des commandes linux (ligne de commandes shell) est téléchargeable.

 

Les commentaires sont ouverts ci-dessous pour discuter sur ce sujet, vos projets, vos questions, …

5 thoughts on “Compte-rendu de la soirée à thème sur le Raspberry Pi

  • 20 janvier 2016 à 15 h 12 min
    Permalink

    Bonjour,
    Pour ceux qui souhaiterait faire de l’audio et apprendre à piloter via I2C des potentiomètres numériques (digipots), afficheurs LCD, afficheurs bargraphe à LEDs, et autres extensions GPIO en C, j’ai lancé un projet Open Source sur Github ici :
    https://github.com/F6HQZ/audio-controler-driving-I2C-rotary-encoders-digital-potentiometers-24xLEDs-bargraphs-LCD/wiki
    Les sources sont ici :
    https://github.com/F6HQZ/audio-controler-driving-I2C-rotary-encoders-digital-potentiometers-24xLEDs-bargraphs-LCD
    Egalement référencé chez Elektor Labs ici :
    http://www.elektor-labs.com/project/raspberry-as-a-midi-audio-controler-for-a-valve-preamplifier-for-electric-guitar-or-any-audi
    Ceux qui veulent participer ou commenter sont bienvenus.
    Bonnes bidouilles.
    73 de F6HQZ

    Répondre
  • 21 janvier 2016 à 21 h 57 min
    Permalink

    Merci François pour la présentation de vos développements en C. Je trouve cela très étonnant, très sympa : allier la technologie informatique miniaturisé aux tubes triodes et pentodes issus d’une autre époque (… d’un autre âge) !

    Pour les débutants qui passent par la, je propose de parcourir le manuel de la carte Raspberry Pi du constructeur. Il est en anglais, en couleur et fait 10Mo.

    Répondre
  • 22 janvier 2016 à 15 h 48 min
    Permalink

    Oui, c’est le mariage du meilleur des deux mondes…
    Mes sources sont réutilisables pour tout projet qui nécessiterait des potentiomètres numériques et autres petits modules chinois d’entrée/sortie ou affichage bien connus et de faible coût, donc pas seulement adaptées à mon préampli de guitare à lampes, bien entendu.
    C’est modulaire et il suffit de prendre le fichier qui correspond au type de module ou composant à piloter, chacun étant autonome.
    Je recommande, à ceux qui n’oseraient pas, d’apprendre le langage C pour sa portabilité, ses performances et sa proximité avec la machine (au niveau bit ou adressage), ce qui concerne souvent les développements qui peuvent intéresser les radioamateurs que nous sommes.
    Par exemple, il y a là tout ce qu’il faut pour un asservissement de rotor ou tout autre contrôle avec lecture d’une tension variable (analogique) ou d’état (logique)…
    73 de F6HQZ Francois

    Répondre
  • 31 janvier 2016 à 12 h 00 min
    Permalink

    Salut Christian,
    Ta présentation de Raspberry était excellente.
    Ca m’a donné qques idées…
    Reviens quand tu veux avec des sujets comme celui-ci.
    Tchusss
    Jacky F6HKY

    Répondre
    • 31 janvier 2016 à 12 h 22 min
      Permalink

      Très bien Jacky,

      Je l’ai proposé par ce que tu l’avais souhaité (entre autres).
      Donc si tu desires approfondir et que cela interesse plus largement, je suis prêt à rentrer dans le détail lors d’une autre séance. Pourquoi pas.
      73
      Christian F5UII

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud